"Réparation" des pédales pliantes Strida - [Le calepin du geek]
Le calepin du geek
Geek : Personne s’intéressant à des domaines pointus, avec une once de créativité.

Ceci est un site perso, dans le pur esprit web 1.0, compilant des notes diverses sur des thèmes d’intérêt. (Informatique, programmation, voyage à vélo, réflexions)

"Réparation" des pédales pliantes Strida

Démontage, changement de pièce et remontage des pédales pliantes Strida

Article mis en ligne le 22 mai 2013
par aldoniel
Imprimer cet article logo imprimer

Strida est une compagnie fabriquant des vélos pliants :

  • catégorie moyen-haut de gamme (de prix) du vélo pliant
  • le plus "pliant" de sa catégorie (c’est à dire vélo encore utilisable sur route sur 10-20 km)
  • pas de chaîne graissée (courroie)
  • une seule vitesse, assez équilibrée (ou deux mais haut de gamme des prix)
  • usage supposé quotidien
  • intérêt : parfait pour la combinaison vélo + train bondé (ou accessoirement dans un véhicule, ou si on habite un 8 m² sans local vélo)

 Les pédales pliantes modèle métallique

 Le problème

Si on a un bon coup de pédalier, ce qui arrive facilement avec un usage quotidien, elles cassent.
J’ai réussi à casser trois pédales, de manière identique en 1 an 1/2. Ce n’est donc pas un problème isolé.

JPEG - 30.8 ko
Fissure récurrente sur le point de faiblesse.

Le métal semble à base d’aluminium, les micro-déformations aboutissent au fil du temps à une rupture.

JPEG - 33.7 ko
Le grippage tend à fissurer les anneaux-rails latéraux en plastique.

Accessoirement, avec l’hiver, le sel/sable grippe le mécanisme malgré un nettoyage/graissage, nécessitant un démontage-nettoyage-remontage de temps en temps (sable).

 Pièces détachées

JPEG - 53.1 ko
Une autre pédale cassée. Les fissures surviennent systématiquement au même endroit.

Au fil des achats / récupération, on finit par avoir un stock de pédales cassées.
En fait, à l’exception des pas de vis, toutes les pièces sont symétriques deux-à-deux et donc interchangeables. C’est à dire qu’on peut monter sur un support droit deux plaquettes droites ou deux plaquettes gauches par exemple.
On fera attention à mettre d’un même côté des pièces étiquetées R ou L (flèche).

 Remontage

(Démontage : idem en sens inverse)

Ça n’a l’air de rien, mais il faut la bonne technique, sans quoi, c’est un vrai casse-tête.

1) Enclencher les engrenages ovalaires (flèche) dans les anneaux-rails (A). Positionner l’engrenage au milieu avec la dent surnuméraire (flèche) en face de la courbure de anneau-rail.

2) Enclencher les anneaux-rails sur leur support (symétriquement).

3) Glisser les deux plaquettes d’alu en position fermée

4) Enclencher les engrenages arrondis dans les orifices. Attention, les dents de ces engrenages (les positionner en A) doivent être du côté opposé à celles des engrenages ovalaires.

5) Revisser. Ne pas forcer (sinon, vérifier le montage).

P.S. :

Pédales remplacées par un modèle en plastique (qui finalement tolère mieux la déformation que l’alu...), chez le Décathlon national, dites "pédales pliantes B’twin". Après 4 mois, ça a l’air d’aller... En tous cas pour 13€ ça vaut le coup.

A télécharger

Pas de documents à télécharger pour cet article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.70.61