Astuces pour les creuvaisons - [Le calepin du geek]
Le calepin du geek
Geek : Personne s’intéressant à des domaines pointus, avec une once de créativité.

Ceci est un site perso, dans le pur esprit web 1.0, compilant des notes diverses sur des thèmes d’intérêt. (Informatique, programmation, voyage à vélo, réflexions)

Astuces pour les creuvaisons
Article mis en ligne le 2 octobre 2013
par aldoniel
Imprimer cet article logo imprimer

Je ne prétends pas expliquer comment réparer un vélo de A à Z, il y a des gens compétents pour ça.

Je conseille le site de Dépann’Vélo qui est une référence.

Néanmoins, j’ai quelques trucs :

 Lexique

mettre des photos de jante, pneu (roulement, flanc), fond de jante

 Types de crevaison

On distinguera trois mécanismes, auxquels correspondent trois traitements différents.

  • Perforation et coupure : le plus classique.
    • Mécanisme : On roule sur un objet qui perfore le pneu puis la chambre à air.
    • Diagnostic : La chambre à air présente un trou punctiforme sur la bande de roulement.
    • Prévention : Quel genre de pneu utiliser pour le voyage à vélo ?
    • Le traitement est simple, il faut retrouver l’objet et l’enlever, puis réparer ou changer la chambre à air.
  • Pincement
    • Mécanisme : la chambre à air est pincée entre le pneu et la jante en aluminium.
    • Diagnostic : La chambre à air présente une perforation linéaire située sur le flanc.
    • Prévention : éviter le sous-gonflage des pneus, bien vérifier que la chambre à air n’est pas pincée entre le pneu et la jante lors du montage initial, ou de manière piégeuse, lorsqu’on regonfle un pneu à plat après plusieurs mois d’absence d’utilisation, éviter les chocs sur les bords de trottoir.
    • Traitement : pareil, rustine, et mesures préventives.
  • Perforation par le fonds de jante ou les rayons.
    • Mécanisme : matériel mal positionné, mal adapté, usagé.
    • Diagnostic : Le trou en se situe du côté du fond de jante sur la chambre à air.
    • Prévention : correction ou changement du fond de jante, contrôle des rayons.

 Crevaisons par perforation : détection de l’objet perforant

Je supposerai que vous avez déjà lu en long en large en travers laméthode sur le site de Dépann’Vélo

Ne pas retrouver l’objet perforant, est très ennuyeux, il est peut être toujours prisonnier dans l’épaisseur du pneu. (Parfois sorti).

Un pneu usagé, comporte de très nombreuses entailles, contenant éventuellement un silex, ou un éclat de verre.
Lorsque vous dégonflerez la chambre à air, je conseille au passage de les explorer avec la pointe d’un couteau (et une paire de lunettes), pour en extraire l’éclat de verre, qui immanquablement, finira par pénétrer au fil des chocs, jusqu’à la chambre à air.

Ailleurs, de nombreuses personnes émettent des commentaires douteux sur le moyen de détecter l’objet perforant :

  • faire glisser ses pouces à la face interne du pneu
  • faire glisser de l’ouate sur la face interne du pneu, pour qu’elle s’accroche à une épine.
  • Examiner soigneusement la surface à la recherche d’un corps étranger.

À mon avis, c’est n’importe quoi.

Il est difficile de savoir lequel de ces éclats, est à l’origine de la perforation (d’autant plus qu’il est parois rétracté dans la paroi, parfaitement invisible, et vous fera re-creuver 24h plus tard)

Il faut donc agir avec méthode, et utiliser une craie, ou un stylo.

Comme un mauvais dessin vaut mieux qu’une longue explication :

(le pneu est en noir et gris, la chambre à air crevée en marron, la valve est le petit champignon, la crevaison est en orange)

Il s’agit de dessiner des symboles distinctifs sur le pneu en face de la valve (v), puis deux signes l’un en face de l’autre sur la chambre à air et le pneu (x).
Lorsque l’on trouve la perforation sur la chambre à air (l’entourer à la craie), en réalignement les marques, le corps étranger se trouve donc en face dans le pneu (flèche)

Pas la peine de chercher partout.

 Comment poser une rustine ?

Parfois, ce n’est pas expliqué clairement.

  • Abraser la zone avec le papier verre
  • Appliquer le liquide de dissolution à caoutchouc sur la rustine et la zone perforée du pneu
  • (parfois j’en mets juste sur la rustine, je l’applique et la décolle juste pour marquer les contours de la zone, juste avant de re-badigeonner les deux)
  • Attendre en gros 2mn (c’est comme la néoprène)
  • Appuyer fermement et maintenir en compression quelques minutes
  • La chambre à air peut être remontée immédiatement après ceci.

 Et les rustines autocollantes ?

C’est pas la révolution. Le seul intérêt, c’est que la boîte prend moins de place puisqu’il n’y a pas de tube.
Elles ont tendance à se décoller ou fuir, et il peut ne pas être possible de les remplacer par une vraie rustine à cause de la colle qui reste en place.

Pour les bombes anti-crevaison : cf Quel genre de pneu utiliser pour le voyage à vélo ?.

 Publicité :

  • les démonte-pneu de Décathlon sont très résistants à l’usage...

A télécharger

Pas de documents à télécharger pour cet article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.70.61